swissmade

baustelle 02

Les vibrations des installations et machines peuvent perturber leur environnement (par ex. les bureaux). De même, les vibrations de l’environnement (par ex. des installations ferroviaires) peuvent affecter le fonctionnement des machines. Des bases de planification, des mesures concrètes ou des constructions qui éliminent la perturbation avec des coûts minimes sont requises. Selon le contexte, les bases d’évaluation sont la norme suisse SN 640 312 (effets sur les bâtiments), la norme DIN 4150 (effets sur les structures ou sur les personnes dans les bâtiments) et la directive EVBSR (directive de l’OFEFP sur l’évaluation des vibrations et du bruit solidien des installations de transport sur rails).

Nous enregistrons les vibrations sur les bâtiments et les machines avec notre équipement de mesure multicanaux. L’analyse en laboratoire des signaux enregistrés sert ensuite de base au dimensionnement des systèmes d’isolation. Les systèmes passifs (isolations ressort-masse) et les systèmes actifs (avec capteurs de mesure, circuits de régulation et actionneurs) sont utilisés à cette fin. Qu’il s’agisse de composants individuels, d’installations entières, de plaques de base isolées et de fondations de machines ou même de bâtiments complètement séparés, nous connaissons les conditions marginales et vous soutenons avec compétence.

Les vibrations sont généralement mieux combattues près de la source. Cependant, pour de multiples raisons, cela peut être très complexe (par ex. pour le découplage d’une ligne de chemin de fer). Dans certains cas, l’effet n’est perturbant que pour une petite zone et, la plupart du temps, les personnes ou les sociétés responsables des vibrations ou importunées par celles-ci sont différentes. Le récepteur suscite alors généralement l’intérêt pour réduire la perturbation. Techniquement, une distinction est donc faite entre l’isolation de la source ou la protection contre les émissions (mesures qui séparent la source de l’environnement) et l’isolation du récepteur (mesures qui séparent une zone sensible de l’environnement). Les deux ont en commun que les éléments d’isolation doivent être dimensionnés selon la perturbation existante, la sensibilité à certaines fréquences et la stabilité d’une machine ou d’un bâtiment.

Cookies make it easier for us to provide you with our services. With the usage of our services you permit us to use cookies.
Ok Decline